Rencontre du 15 mars 2017



Tout d'abord nous avons eu le bonheur d'accueillir deux nouvelles personnes qui vont cheminer vers le baptême. Bienvenue et que le l'Esprit Saint les guide !!!
Le thème de notre rencontre de ce mercredi était le pardon.
Vaste sujet sur lequel nous avons énormément échangé, médité, appris...

En sous-groupe nous avons abordé ce thème par des questions :

échange en sous groupe thème du pardon

Avez-vous été dans une situation où vous aviez à donner ou à recevoir le pardon ? L'avez-vous donné ou refusé ? Vous l'a t-on donné ou refusé ?


Pour vous, qu'est-ce que le péché ? Et le pardon ?



Pensez-vous que Dieu peut tout pardonner ? En toutes circonstances ?


Sous quelle(s) condition(s) ?


Avez-vous déjà fait l'expérience de la confession ?


Qu'avez-vous ressenti ?


Pardonner, est-ce oublier ?



Puis, nous faisons un ''retour'' des échanges en grand groupe


retour en grand groupe sur les echanges



Nous recevons de Marcel, des explications et un "enseignement"

le pardon expliqué par Marcel notre diacre accompagnateur

enseignement sur le pardon par Marcel

Vient ensuite le temps de prière



Lecture d'un passage de l'Evangile, Jean 8,1-11

service du catéchuménat de Sens Paron Saint Clément




"Jésus se rendit au mont des Oliviers. Dès le matin il revint dans le temple et tout le peuple s'approcha de lui. Il s'assit et se mit à les enseigner.
Alors les spécialistes de la loi et les pharisiens amenèrent une femme surprise en train de commettre un adultère. Ils la placèrent au milieu de la foule et dirent à Jésus: «Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.
Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes. Et toi, que dis-tu?»
Ils disaient cela pour lui tendre un piège, afin de pouvoir l'accuser.
Mais Jésus se baissa et se mit à écrire avec le doigt sur le sol.
Comme ils continuaient à l'interroger, il se redressa et leur dit: «Que celui d'entre vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.»
Puis il se baissa de nouveau et se remit à écrire sur le sol.
Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience ils se retirèrent un à un, à commencer par les plus âgés et jusqu'aux derniers; Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.
Alors il se redressa et, ne voyant plus qu'elle, il lui dit: «Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a donc condamnée?»
Elle répondit: «Personne, Seigneur.» Jésus lui dit: «Moi non plus, je ne te condamne pas; vas et désormais ne pèche plus.»"

Nous prions Notre Père et posons une lumière autour de la croix



Et chantons "N'aie pas peur, laisse-toi regarder par le Christ"







Merci Seigneur pour ces moments de grâce et d'échanges merveilleux.




© crédit photos : Olivia Barré


Commentaires