Catéchumène avant, accompagnatrice maintenant

Baptême à Paron Yonne Veillée Pascale 2015
Veillée Pascale 2015 Paron Notre Dame


C’est en rencontrant l’homme qui allait devenir mon mari que j’ai découvert ma foi. Je respectais la sienne, j’allais à la messe avec lui, et, au fur et à mesure, je me suis surprise à ressentir le besoin d’y aller, non plus pour l’accompagner, mais, pour moi.
C’est le Père François Campagnac qui nous a accompagnés pour la préparation à notre mariage. Mon futur mari a révélé le foyer de ma foi, le Père François a été l’étincelle qui l’a allumée. Lors de nos rencontres j’ai eu des réponses à certaines de mes questions, j’ai été happée par l’amour de Dieu !!! J’ai vu plus clair…

J’ai eu des doutes aussi : pourquoi moi, non croyante jusqu’à présent, je me mets à croire en Dieu ? N’est-ce pas une lubie en rapport à notre mariage ?... Alors j’ai laissé un peu de temps passer. Mais c’était à la fois évident et inexplicable, j’avais envie de suivre les pas du Christ, d’apprendre à le connaître, de prier…

Alors j’ai poussé la porte du catéchuménat…

J’ai fait des rencontres extraordinaires : tout d’abord au catéchuménat, le groupe est comme une famille et mon accompagnatrice est tout simplement formidable. J’ai aussi ‘’trouvé’’ ma marraine dans ce groupe…

J’ai reçu les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’eucharistie le soir de la Veillée Pascale le 4 avril 2015. J’ai ressenti un immense bonheur et de la plénitude ; un aboutissement qui est en fait un commencement. S’est alors ouverte une nouvelle page, un chemin à la suite du Christ, des nouveaux défis, une vie avec Dieu à mes côtés.

Aujourd’hui je fais partie du groupe d’accompagnateurs du catéchuménat. Quelle joie de vivre avec ces adultes leur chemin de foi, leurs doutes, leurs joies, leurs engagements…

Merci Seigneur de frapper inlassablement à la porte de notre cœur.


© crédit photo : Jean-Pierre Pouteau

Commentaires