Carême 2017 : Méditation, par Marcel, diacre accompagnateur

catéchuménat sens yonne




"Alors Jésus fut emmené au désert par l'Esprit ..." (Mt 4,1)
Le Carême n'est pas une mise à l'épreuve qui nous est infligée chaque année pour éprouver la force de notre foi.

Le Carême n'est pas non plus un but en soi, une sorte de compétition pour des super-chrétiens qui tireraient gloire d'avoir tenu le coup durant quarante jours.




Le Carême est une mise au "désert", un temps qui nous est offert pour ouvrir les yeux sur les réalités de notre vie, pour élargir le champ de notre horizon parfois si limité ,pour dilater notre coeur à l'immensité de l'Amour de Dieu et pour nous recentrer sur le Christ.

Ce n'est pas un temps de désespérance car, plus qu'à aucune autre période de l'année liturgique, le Seigneur nous redit sa Promesse de Vie:



Avec la Samaritaine, l'eau vive nous purifie et nous désaltère (Jn 4,5-42); 



Nous recouvrons la vue avec l'aveugle-né (Jn 9,1-41); 



Nous sortons de nos tombeaux avec Lazare (Jn 11,1-45).

Poussés par l'Esprit-Saint, nous pouvons prendre soin de notre germe de résurrection en puisant à la source de la Parole.

Le jeûne, la prière et le partage, suscitent en nous d'autres désirs, creusent en nous d'autres faims, d'autres soifs ... 

En accueillant le Pardon du Père nous pouvons reprendre conscience de notre dignité d'enfants de Dieu, d'être sauvés par Lui et en Lui, déjà ressuscités avec le Christ.

De cette terre aride, Dieu fait reverdir un jardin nouveau, un nouvel Eden, d'où surgira l'Homme Vivant, le Christ ressuscité dans la Lumière du matin de Pâques.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cochant m'informer, être assuré d'être avisé de la réponse
4) Enfin cliquez sur Publier.

Les commentaires sont modérés mais je m'efforcerai de les publier le plus rapidement possible.