Carême 2017 : méditation 2ème dimanche de Carême, par Marcel, diacre accompagnateur

baptême communion confirmation adultes Sens Yonne



Evangile de Matthieu chapitre 17 versets 1 à 9 (Mt 17,1-9)

Ce matin, Jésus nous propose de venir avec lui à l'écart sur une haute montagne, comprenez à sortir de notre vie quotidienne.

Bien entendu nous ne nous attendons pas à vivre la scène de la Transfiguration comme Moïse et Elie, mais à goûter un temps de silence, de méditation de la Parole de Dieu, et cela va aider à ouvrir notre cœur, à entendre avec plus d'attention la Parole du Père :

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Ecoutez-le »

Alors, dans cet espace de quarante jours aux côtés de Jésus, n'allons-nous pas changer quelque peu ? recevoir une joie à tel point que, nous, simples voyageurs, nous construirions bien une tente pour rester dans ce temps de bonheur ?

Mais nous sommes réalistes, aussi en même temps, il nous faudra bien redescendre de la Montagne et revenir vers notre monde d'imperfections, mais un peu plus forts pour le combat spirituel à cause des grâces reçues dans ce temps de mise à l'écart avec Jésus.

Le carême, vous l'avez compris, c'est bien plus qu'une liste de privations, ou que des temps de prière en plus, c'est vouloir revêtir au contact de Jésus un habit de lumière, avoir une autre figure, être transfigurés.

Oui notre monde est parfois ténébreux, obscur, tragique même...

Jésus y a connu la mort ... mais le Christ s'est relevé d'entre les morts.

Transfigurés, à son image, en sa présence, nous témoignons de ce que nous deviendrons : des ressuscités.

Commentaires