Méditation du lundi de Pâques, par Marcel, diacre accompagnateur

catéchuménat Sens Paron Saint Clément baptême des adultes





Evangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu chapitre 28, versets 8 à 15 (Mt 28,8-15)


Il ne faudrait pas que la joie des femmes, si communicative, après la manifestation de l’ange près du tombeau vide, ne nous fasse oublier trop vite les souffrances endurées par Jésus, car elles sont la conséquence de notre péché et le prix de notre Salut…


Comme l’Evangile de ce jour nous le montre, il y a toujours moyen de contester l’authenticité de la Résurrection du Christ. Quoi qu’il en soit, notre adhésion à l’événement de Pâques ne repose pas sur des preuves scientifiques, matérielles, tangibles … mais se fonde sur des « signes » qui ne peuvent être accueillis et interprétés que dans la foi.

On aura beau déployer des mensonges, des rumeurs, des menaces vis-à-vis des témoins, la Bonne Nouvelle de Jésus, le Christ et Seigneur, vainqueur de la mort et du péché, fera toujours son chemin dans les cœurs disponibles, car elle ne relève pas de nos calculs ni de nos arguments, mais tout simplement, parce qu’elle vient étancher notre soif d’amour.

C’est parce que, d’une manière ou d’une autre, nous avons fait l’expérience vivifiante de sa présence dans nos vies, que nous pouvons affirmer, avec Marie-Madeleine, Pierre et tous les croyants qui nous ont précédés, qu’Il est vivant, qu’Il est ressuscité !


baptême eucharistie confirmation adultes Sens Paron St Clément


Nous sommes appelés à leur suite à vivre une relation toujours plus étroite avec le Vivant de Pâques, en nous nourrissant de sa Parole, de son Eucharistie et en nous montrant dociles aux inspirations de l’Esprit Saint.

Et comme Pierre, dans les Actes des Apôtres, nous pourrons proclamer : « Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins. » (Ac 2,32)

Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie. Alléluia !

Commentaires