Méditation du 5ème dimanche de Pâques (A), par Marcel, diacre accompagnateur

service catéchuménat Sens Paron St Clément Yonne




Evangile de Jésus Christ selon Saint Jean chapitre 10 versets 1 à 10 (Jn 10,1-10)


Voilà une parabole très pastorale. Jésus ne s’identifie pas au berger comme il le fera dans les versets suivants, mais il se compare à la porte des brebis, non pas de la bergerie, cet enclos où les bergers rassemblent leurs troupeaux pour passer la nuit et les protéger des éventuels prédateurs.

Si le Christ est la porte, l’Esprit est le berger qui nous rassemble dans l’unique bergerie et qui nous fait sortir pour aller partager la vie des autres hommes.

Et le Père, c’est le portier qui ouvre la porte du Royaume à tous ceux qui s’attachent à son Fils.
C’est Lui, le Père, qui envoie l’Esprit, par le Christ, pour que nous aimions le monde comme Dieu nous aime.
C’est l’Esprit qui peut transformer notre regard pour que nous portions sur le monde, sur nos frères, le regard même du Christ.

Et c’est par notre baptême, petit troupeau que nous sommes, que nous avons franchi cette porte. C’est par notre baptême que nous avons été plongés, avec le Christ, dans la mort pour renaître avec Lui à la vie.

C’est l’invitation que Pierre lance à la foule le jour de la Pentecôte : " Convertissez-vous, et que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus-Christ pour obtenir le pardon de ses péchés. Vous recevrez alors le don du Saint-Esprit. "
C’est l’Esprit qui pousse les chrétiens à se rassembler en Eglise. C’est lui aussi qui nous pousse au-dehors, au cœur du monde, pour témoigner de la bienveillance du Pasteur qui prend si bien soin de ses brebis.

Chaque dimanche nous sommes convoqués, appelés chacun par son nom, rassemblés au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit, puis nous sommes envoyés dans la Paix du Christ pour aller inviter nos frères à se rassembler dans la bergerie…

Par ce va-et-vient permanent, l’Eglise est "comme un cœur qui bat pour que les hommes aient la vie … pour qu’ils l’aient en abondance."

Soyons donc une Eglise priante et appelante pour que nos communautés chrétiennes aient les pasteurs qui aideront chacun d’entre nous à passer cette Porte qui s’ouvre sur la Vie en abondance.

C’est à la mesure de notre dynamisme que nous pourrons arrêter les brigands qui nous emmènent sur la voie du pessimisme et du découragement, du rejet et de l’injustice, de la haine et de la discrimination … De toutes les errances qui nous font déserter la bergerie et nous éloigner du Bon Pasteur.

Fais-nous reconnaître ta voix parmi tant d’autres qui tentent de nous détourner de Toi !



baptême adultes Sens Yonne





Commentaires